ADAM - Brussels Design Museum

M E N U

THE BAUHAUS #ITSALLDESIGN

Avec The Bauhaus #itsalldesign, le ADAM se réjouit d’accueillir pour la première fois dans ses jeunes murs une exposition du Vitra Design Museum. Cette rétrospective offre un regard complet sur le design au sein du mouvement  Bauhaus. 

L’exposition présente une multitude d’oeuvres, pour la plupart jamais exposées, issues des domaines du design, de l’architecture, de l’art, du film et de la photographie.
Dans le même temps, l’exposition au ADAM établit un parallèle entre le design du Bauhaus et les tendances actuelles du design et des oeuvres de designers, artistes et architectes
contemporains. L’exposition The Bauhaus #itsalldesign révèle ainsi l’étonnante actualité de cette institution culturelle légendaire. Les figures importantes du Bauhaus sont
exposées, notamment Marianne Brandt, Marcel Breuer, Lyonel Feininger, Walter Gropius, Wassily Kandinsky. Parmi les contributeurs contemporains, on retrouve entre autres Olaf Nicolai, Adrian Sauer, Enzo Mari, Lord Norman Foster, Opendesk, Konstantin Grcic, Hella Jongerius, Alberto Meda et Jerszy Seymour.

Commissaire de l'exposition: Jolanthe Kugler

 

PARTNERS:

 

Vitra Design Museum 
The Art and Exhibition Hall of the Federal Republic of Germany ( Bundeskunsthalle)
HUGO BOSS
Mercedes-Benz
Baden- Wüttemberg
IKEA Stiftung
 

 

BAUHAUS

Le Bauhaus n’est pas uniquement une institution, c’est aussi une époque du modernisme. C’est là que commença une recherche capitale des meilleurs moyens de donner corps à la culture industrielle à travers un design intentionnel. Le Bauhaus était une réaction aux débuts chaotiques du XXe siècle. Vers 1900, l’opinion largement répandue était que l’industrialisation et l’humanisation croissante déboucheraient sur un futur heureux. En 1914, ces rêves prirent fin brutalement. Les valeurs d’individualité, de fraternité et d’humanité furent englouties dans les tranchées de la Première Guerre mondiale. Les artistes concentrèrent alors leur énergie sur la création d’un monde nouveau. Des idées telles que l’État-providence, la Société des Nations, le pacifisme et l’internationalisme offrirent un terreau fertile aux mouvements de réforme, y compris à l’expérience unique en son genre qu’était le Bauhaus.
Le Bauhaus était le fruit de la fusion de l’École grand-ducale saxonne des Arts de Weimar et de l’École grand-ducale des Arts et Métiers. Il fut proposé que Walter Gropius succédât à Henry Van de Velde, qui avait déjà démissionné. Le 25 janvier 1916, Walter Gropius soumit une suggestion en vue de la « constitution d’un centre de conseil artistique pour l’industrie, l’artisanat et les métiers manuels », y compris une description « du type d’influence de l’art sur l’industrie et l’artisanat ». Ce n’est que trois ans plus tard, le 11 avril 1919, qu’il signa son contrat de travail. Le lendemain, le nouveau nom de « Staatliches Bauhaus in Weimar » fut approuvé et le manifeste fut publié. L’école fut fermée en 1925 pour des raisons politiques et ré-ouverte dans la ville industrielle de Dessau, sous la forme d’une école de design. Après la dissolution du Bauhaus, en 1932, Mies van der Rohe fit une dernière tentative afin que l’école poursuive ses activités, cette fois sous une forme privée, à Berlin. Toutefois, les idées du Bauhaus étaient inconciliables avec l’idéologie nazie, si bien que le Bauhaus ferma définitivement ses portes en 1933.


Jolanthe Kugler (1993)
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© ADAM
© VG Bild-Kunst Bonn, 2015
© VG Bild-Kunst Bonn, 2015
© Weimar, Archiv der Moderne
© VG Bild-Kunst Bonn, 2015

Contribution by Joseph Grima,
Space Caviar

© Naef, photo: Heiko Hillig
© MIRO
© Collection Alexander von
Vegesack, Domaine de Boisbuchet,
www.boisbuchet.org (photographer
unknown)
© Jerszy Seymour Design Workshop
© O. Eltinger
Presse Activités
Place de Belgique - Belgiëplein - 1020 Brussels | T +32 2 669 49 29 | Every day from 10am to 6pm [closed tuesdays] | More info